Ne vivons plus comme des esclaves !
FESTIVAL RÉSISTANCES FOIX - FESTIVAL INTERNATIONAL THESSALONIQUE - FESTIVAL INTERNATIONAL ALGER - FESTIVAL ATTAC IMAGES MOUVEMENTÉES PARIS
FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM GROLANDAIS TOULOUSE - FORUM SOCIAL LIBERTAIRE MERLIEUX - FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM MÉDITERRANÉEN BRUXELLES
FESTIVAL DU FILM ENGAGÉ CLERMONT-FERRAND - FESTIVAL BOBINES REBELLES ST-GOBAIN - FESTIVAL DU DOC ST-MARTIN-DE-VALAMAS - FESTIVAL BOBINES SOCIALES PARIS
FESTIVAL ÉCHOS D’ICI ÉCHOS D’AILLEURS LABASTIDE-ROUAIROUX - FESTIVAL ZONES PORTUAIRES MARSEILLE-PORT-DE-BOUC - FESTIVAL MÉMOIRES À VIF LIMOGES

Ante-Scriptum : NOUVEAU FILM ! Pour celles et ceux qui le peuvent et le désirent, au dernier bilan, nous sommes encore en dessous de l’objectif nécessaire pour le nouveau film Je lutte donc je suis. Voir le détail ici : Souscription de soutien "Je lutte donc je suis". Merci de faire circuler l’info pour nous aider à sortir ce film important dans les temps, avec tous les moyens techniques, communicationnels et matériels nécessaires. Ce nouveau film est aussi le vôtre. Il sera mis en ligne gratuitement, dans plusieurs langues, dès sa sortie, comme l’a été Ne vivons plus comme des esclaves.

Site internet de JE LUTTE DONC JE SUIS.

Introduction du film JE LUTTE DONC JE SUIS :

Poème Prophytikon de Odysséas Elytis par Angélique Ionatos.
Chanson Sous les cendres de et par Jean-François Brient.
Scénario, réalisation et images Yannis Youlountas.
Agenda détaillé des projections-débats avec le réalisateur : ici.
Contact distribution et programmation des projections-débats : maud@jeluttedoncjesuis.net.
Partager sur les réseaux sociaux : ici.
Film en soutien des initiatives solidaires en Grèce et en Espagne.


Bande-annonce longue du nouveau film JE LUTTE DONC JE SUIS :


ORGANISER UNE PROJECTION-DÉBAT :

Programmation des projections-débats avec Yannis Youlountas, réalisateur de NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES et de JE LUTTE DONC JE SUIS :
Tél. 06 18 26 84 95 (Maud et Anepos) ou courriel Maud

Complément éventuel pour jeune public : profitant des recherches de Yannis en philosophie de l’éducation (situations de crise et nouvelles pratiques éducatives), une séance de goûter-philo ou d’éducation à l’image avec les enfants peut, éventuellement, compléter le séjour. Tant qu’à se déplacer, parfois loin, autant proposer également quelque chose pour le jeune public (par exemple l’après-midi même ou le lendemain matin), avec un objectif identique : s’informer et s’émanciper. Détails ici et .


Résumé du film NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES :

Venu des catacombes grecques de l’Europe, un murmure traverse le continent dévasté : « Ne vivons plus comme des esclaves » (prononcer « Na mi zisoumé san douli » en grec). Sur les murs des villes et sur les rochers des campagnes, sur les panneaux publicitaires vides ou détournés, dans les journaux alternatifs et sur les radios rebelles, dans les lieux d’occupation et d’autogestion qui se multiplient, tel est le slogan que la résistance grecque diffuse, jour après jour, et nous invite à reprendre en chœur sur les mélodies de ce film à ses côtés. Un grand bol d’air frais, d’enthousiasme et d’utopies en marche, venu de la mer Égée.

Mini fiche technique :
Titre : NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES
Durée : 1h29. VF-VOSTF. Sortie : septembre 2013.
Support : DVD, Blu-ray ou fichier H264 MP4.
Coordinatrice diffusion : Maud, tél. 06 18 26 84 95
ou courriel Maud. Réalisateur : Yannis Youlountas, avec le concours de Maud Youlountas. Musiques : Ta Limania Xena, Cyril Gontier, Serge Utgé-Royo, Jean-François Brient, Raoul Vaneigem, Madame Nesia, Methismena Xotika, Horror Vacui, Xasmwdia, Martyn Jacques, Alpha Bang.

Bande-annonce (voir les 4 autres bandes-annonces ici) :


Si la haute définition semble trop élevée pour votre débit, cliquez sur 720 Quality durant le lancement et choisissez 480 Standard avant de mettre en plein écran.

Exemple d’un débat, filmé par Éric Jousse au festival d’Attac "Images mouvementées", le 24 novembre 2013 à Paris (d’autres débats seront bientôt mis en ligne, filmés dans des univers très variés et parfois étonnants) :

Celui-là était aux côtés de Thomas Coutrot, co-président d’Attac et économiste atterré. Un débat fraternel, sans hypocrisie ni retenue, "entre libertaire et marxiste" (dixit Thomas) que le public a semble-t-il apprécié, dans un esprit de convergence de luttes. Certains sujets ont fait l’objet de petites divergences de points de vue. Devinez lesquels (durée 57 min) !

SOMMAIRE DES SUJETS ABORDÉS
par Y.Youlountas et T.Coutrot (illustrés par des extraits du film)
1 min : Impact du film en Grèce (YY)
3 min : L’esclavage moderne (TC)
7 min : Vitalité des alternatives (TC)
8 min : Comment aider la résistance grecque ? (YY)
12 min : Bouleversements dans les médias (YY)
16 min : Anarchisme et marxisme (TC)
17 min : Démontage du mot crise (YY)
23 min : Marinaleda et Exarcheia (YY)
29 min : Ingérence politique ancienne (YY)
31 min : Comment l’un des lieux du film a été détruit (YY)
34 min : Les dessous de l’assassinat de Pavlos Fyssas (YY)
37 min : Violence et non-violence (YY)
39 min : Comment résister au fascisme ? (TC et YY)
45 min : Liberté de vivre autrement (YY)
47 min : L’exemple Islandais (TC)
50 min : Décroissance et État (YY)
52 min : L’esclavage par la surconsommation (YY)
55 min : Faire vivre ce film et le prolonger par des débats partout (TC)







Prochaines projections-débats
en présence du réalisateur :

Liste résumée en colonne de droite
ou liste détaillée ici, dans la rubrique
Agenda projections-débats.

Livre :
PARUTION DU LIVRE "EXARCHEIA LA NOIRE,
AU CŒUR DE LA GRÈCE QUI RÉSISTE"

Premier livre francophone sur l’incroyable quartier d’Athènes
signé Maud Youlountas (photos)
et Yannis Youlountas (textes)
préface de Mimi et Vangelis (habitants d’Exarcheia et intervenants du film)
en savoir plus et/ou le commander :
http://nevivonspluscommedesesclaves.net/spip.php?rubrique23
ou http://youlountas.net/spip.php?article487

"Paris a son Quartier Latin, mémoire de mai 1968. Athènes a Exarcheia, où s’écrit, en ce moment même, l’Histoire. Nouveau bastion de la révolte et des utopies, au crépuscule d’une Europe qui s’enfonce dans la tyrannie économique. Rempart fraternel contre le retour du nazisme qui rôde partout ailleurs en Grèce. Berceau du slogan Ne vivons plus comme des esclaves. Plus qu’un quartier désormais. Un mythe."



LETTRE D’INFO :

Yannis envoie un lettre de "contre-information" (mensuelle à 10 000 inscrits) principalement sur la situation en Grèce et d’autres infos ou analyses regroupées, au contenu variable. Ce sont les chats de Yannis qui s’en occupent. Pour vous inscrire ou inscrire un(e) ami(e), il suffit d’envoyer un courriel à courriel chats de gouttière en indiquant simplement "info yy" en objet.


FACEBOOK PROVISOIRE :

En raison de l’accélération de l’actualité et de la nécessité de contre-informer partout, notamment auprès des jeunes, Yannis a récemment décidé d’être présent provisoirement sur Facebook. Vous pouvez le lire et lui répondre ici : https://www.facebook.com/yyoulountas

Sa présence sur Facebook étant provisoire, nous vous recommandons de vous inscrire à sa lettre de "contre-information" (juste au-dessus).


Pour celles et ceux qui veulent
chanter la résistance en grec

C’est de saison ! Voici le KARAOKE de la chanson éponyme du film Ne vivons plus comme des esclaves :



Serez-vous capables de la chanter en grec, avec notre sous-titrage phonétique ?

Autre usage possible : dans les soirées de "profonde beaufitude karaokesque", entre le Sardou de la belle-sœur, la Souris verte du neveu et le Treinet de Mémé, certain-e-s pourront souffler un grand coup et raconter la résistance grecque en s’emparant du micro !.

Par ailleurs, nous venons d’apprendre que le film vient d’être programmé pour la cinquantième fois sur ERT Open, la télévision publique grecque devenue autogérée, suite à l’interruption sans préavis du gouvernement. Voir le programme d’ERT Open du 10 décembre (à 17h30).

Idem pour la chanson, toujours aussi programmée sur les radios rebelles !

Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | ACS powered