Poster un commentaire à la suite de l’article...

mardi 24 novembre 2015
par  Martin Coutellier

Vendredi soir

La discussion qui s’est tenue vendredi était très intéressante. Détendue et bon enfant, elle était aussi agréable. Néanmoins, j’en garde comme un arrière-goût de ce qui ressemble à de la frustration. Probablement la frustration de n’avoir pas su articuler sur le vif la réflexion que l’échange - et en (...)

En réponse à...

Logo de Lucien Farhi
mardi 24 novembre 2015 à 16h07 - par  Lucien Farhi

Je souscris aux idées et préoccupations exprimées par Martin au sujet de ce dîner. Il a parfaitement raison d’évoquer, à propos de la gestion de la Sécu, une question de philosophie politique et non d’économie soit, en définitive, un problème institutionnel de processus de décision.
J’y retrouve la préoccupation exprimée par Tù-Tâm, dans son papier relatif aux thèmes que nous avions envisagés pour cette rencontre. Il n’est pas indifférent de rappeler l’ordre dans lequel étaient listés ces thèmes : premièrement, comment organiser une prise de décision démocratique dans le domaine de la santé ; deuxièmement comment mieux financer la Sécu ; troisièmement comment mieux gérer ses prestations.
En effet, quel que soit l’intérêt de connaître et maitriser les deux derniers de ces chapitres, et pour aller à l’essentiel, on finit toujours par être confrontés à notre relative impuissance dès que nous attendons de la justesse (présumée) de nos analyses leur traduction dans des mises en œuvre concrètes. D’où le classement en tête de nos préoccupations du processus démocratique de prise de décision. Si l’on me pardonne une référence personnelle, l’expérience concrète que j’ai acquise dans l’aventure de la lutte pour faire cesser le scandale du Lucentis (une gabegie à 500 millions d’€ par an, rappelons-le) m’a été en la matière un excellent rappel des réalités : plus de trois années de combat, une vingtaine d’articles, des lettres ouvertes de Pratiques à la Ministre de la santé, puis du SMG au Président de la République, avant que Que Choisir s’en émeuve au point d’enfin saisir l’autorité de la concurrence, pour déboucher en septembre dernier sur une RTU ( Recommandation d’utilisation temporaire) du médicament alternatif 20 à 40 fois moins cher, RTU à laquelle d’ailleurs les multinationales intéressées ne se résignent pas puisqu’elle ont fait appel à son encontre devant le Conseil d’Etat.
Alors oui, on voit bien que la solution ne réside pas – ou pas seulement – dans l’accumulation de nos analyses, si justes soient-elles, mais bien dans une rupture au niveau de processus de décision démocratiques grippés aujourd’hui sous l’influence des lobbies.
Pour info, une lecture à recommander à ceux qui s’intéressent à ce que pourrait être une démocratie nouvelle (utopique ?) : Thomas Coutrot (Coprésident d’ATTAC), « Jalons vers un monde possible »https://blogs.mediapart.fr/jean-gadrey/blog/270510/thomas-coutrot-la-democratie-comme-levier

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2021

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 48 prochains mois

Annonces

Pour les migrants !


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 3 décembre 2021

Publication

461 Articles
54 Albums photo
35 Brèves
Aucun site
30 Auteurs

Visites

203 aujourd’hui
215 hier
139039 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés