plaidoyer.e pour une écriture inclusive

jeudi 9 mars 2017

Au commencement était le verbe

Loi sur la parité dans les conseils d’administration, création du HCE, dispositions sur l’égalité salariale : de nombreuses initiatives ont vu le jour pour permettre l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Si celles-ci ont permis d’observer certains progrès, des inégalités réelles subsistent. L’Observatoire des inégalités estime par exemple qu’en France, les hommes continuent de gagner en moyenne 23,5% de plus que les femmes, et que près de 11% de ces écarts de salaires relèvent de la "discrimination pure".

Nous croyons que pour faire véritablement changer les mentalités, il faut agir sur ce par quoi elles se construisent : le langage. C’est donc par un travail sur les mots que nous avons décidé d’agir, à notre tour, en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes. Notre approche : l’écriture inclusive.

L’écriture inclusive désigne l’ensemble des attentions graphiques et syntaxiques qui permettent d’assurer une égalité de représentations des deux sexes. Trois conventions d’écriture ont été formalisées au sein du manuel d’écriture inclusive proposé gratuitement au téléchargement libre ici.

citation de Raphaël Haddad, directeur associé de "Mots-Clés"

Manuel d’écriture inclusive


Agenda

<<

2021

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 48 prochains mois

Annonces

Pour les migrants !


Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 16 octobre 2021

Publication

453 Articles
54 Albums photo
35 Brèves
Aucun site
29 Auteurs

Visites

88 aujourd’hui
203 hier
127879 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés